Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avelofodelo

  • : Avelofodelo
  • : Le voyage autour du monde d'une famille, en tandems.
  • Contact

Léa et Tim

 Enfants_2.jpg

"Sans voiture, l'aventure"
Articles de Léa et Tim
et échanges avec leurs classes.

° Blogue de Léa. Ici
° Blogue de Tim. Ici.

Archives

Articles de presse.

Fonctionnement du blogue

Communiquer avec nous.
Les pages du blogue.

Contact technicien du blogue.

 

Heure actuelle à

   °  Bangkok (Thaïlande)

  °  Les Mollettes (Savoie)

Adresse du blogue 

http://www.avelofodelo.com

 

°  Visiteurs depuis le 20 juin 2010.

    

 

Bienvenue

                 ACCUEIL-AVELOFODELO.R-jpg

 

        °  Nos étapes

Amérique latine, Nouvelle Zélande, Australie, Nouvelle Calédonie, Indonésie, Thaïlande, Suisse et France.   

 

       °   Si vous souhaitez nous soutenir                             

.  Mail.

Vous nous envoyez un message par Mail. Cliquez sur "Contact" en haut et à gauche du blogue Rubrique "Présentation". Message personnel non publié sur ce blogue.

. Commentaire.

Vous pouvez également nous dire un petit bonjour en écrivant un "Commentaire" (cliquez sur ce mot). Message public qui sera visible sur cette page du blogue, par tous les visiteurs. Page uniquement consacrée aux commentaires.

Si vous souhaitez plus spécialement réagir à la suite d'un Article, vous avez également une rubrique "Commentaires" à la fin de chaque article. Commentaire qui sera visible par les internautes à la suite de cet article.

. Newsletter.

Inscrire votre adresse Mail à la "Newsletter" (Menu à gauche) afin d'être informé(e) dès qu'un nouvel article paraît sur ce blogue. N'oubliez pas de cocher la case " Articles" lors de votre inscription, sinon vous ne recevrez pas de message vous annonçant la parution d'un nouvel article.

Merci de tous vos gestes de soutien.

 

            °   Mode d'emploi

Lunettes_frontales.jpg

  Photo : Lunettes frontales.

- Fonctionnement des pages du blogue.
Si un article ou un dossier dans le menu de la colonne de gauche, vous intéresse. Vous cliquez sur le nom de ce document. Un second menu, ou le document lui-même, s'ouvrira, alors, dans la colonne droite du blogue.
Si vous rencontrez une difficulté dans le fonctionnement de ce blogue, mettez un message, par mail, au Technicien de surface. Ne l'envoyez pas aux voyageurs.

 

Blogues de Léa et Tim.

Léa et Tim écrivent leurs articles et les publient sur leurs blogues personnels.

Cliquez ici pour les découvrir.

° Blogue de Léa.

° Blogue de Tim.

 

- Articles de Anne-Claire et Marc.
En bas de cette page d'accueil ne sera publié, en permanence, que le dernier article de Anne-Claire et Marc.  Le plus récent. Pour voir l'ensemble des autres articles, dirigez-vous, dans la colonne de gauche sur "Articles récents". Puis cliquez sur "Liste complète". Vous pouvez également prendre connaissance des articles, un par un, par ordre de parution, en cliquant sur les numéros mauves ci dessous.

Bonne lecture.

Fête de retour aux Mollettes

Fête du retour, le 26 juin 2011 aux Mollettes (Savoie)

Fete-aux-Mollettes.Photo_A.Bernes.R.JPG

Photo Agnès Bernès, Le Dauphiné libéré.

22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 01:10

Du lundi 07/02 au vendredi 25/02/2011

 

Lorsque nous avons programmé les étapes de notre tour du monde, nous avons fait le choix de nous rendre en Australie pour nous y reposer de notre vie itinérante. Cette éventualité était possible dans la mesure où nous pouvions être accueillis chez Christophe, un ami savoyard installé avec sa famille à Canberra.

 

Sydney départ pour Canberra

 

Ce lundi 07 février, une fois dans le bus qui part de Sydney, nous réalisons à quel point notre choix a été pertinent : le paysage est monotone sur des longues distances qu’il eut été difficile de parcourir en tandem.


De plus, au terme de notre grande virée en Nouvelle Zélande, et de nos quatre jours intensifs à Sydney, nous sommes contents de la perspective de trouver du repos, de la tranquillité après ces sept mois de vie de nomades.

 

Mossy Point fleur 2


Nous nous réjouissons de rencontrer Christophe et de faire connaissance avec sa famille et accessoirement de parler un petit brin de la langue de Molière.

 

Arrivée à Canberra

 

Après 4 heures de voyage, nous arrivons à Canberra dans l’après-midi. Christophe vient nous chercher à la station, avec galerie sur le toit pour charger les cartons de tandems. Les retrouvailles sont chaleureuses et nous faisons connaissance avec son fils, Balthus, 11 ans.

 

Lac George 6

 
Nous traversons cette grande ville qui s’étale au milieu de la verdure

 

Canberra city 7 Canberra city 2

 

et dix kilomètres plus loin, nous arrivons dans le quartier résidentiel de Garran.

 

Canberra vue de Garran 2

 

Après un rafraîchissement, Christophe nous propose une balade au dessus de leur maison située aux abords d’une réserve.

 

Canberra Garran 6

 

Nous gravissons la colline d’où nous avons une belle vue sur une partie de la ville et nous saluons les kangourous qui vivent là.

 

 Canberra Garran kangourou 1

 

Avant le repas sur la terrasse, nous faisons la connaissance de Octavia, qui a repris le travail aujourd’hui...

 

Canberra départ 4

 

... et de Ondine, 13 ans, leur fille, qui a profité de ses dernières heures de vacances.


Nous sommes à la veille de la rentrée scolaire des enfants, et de la reprise professionnelle des parents, si bien que nous aurons les soirées et week-ends pour nous voir.

 

C’est un véritable bonheur pour nous de ne pas déplier la tente et de laisser la popote et le réchaud au fond des sacoches. Nous apprécions déjà le confort de la maison, la pièce qui nous est attribuée avec un bon lit. Léa dormira dans la chambre d’Ondine et Tim dans celle de Balthus.

 

En journée, au programme pour ces 18 jours : Visite de la capitale et de ses environs, pédalage au repos sinon pour nous déplacer dans Canberra, moments en famille.


Les jours où nous restons à la maison, nous organisons le travail scolaire de Léa et Tim à raison de 3 heures par jour,

 

Canberra Garran 14

 

ainsi que des rendez-vous « skype » avec leurs deux écoles. Nous consacrons aussi du temps à la mise à jour du blogue : rédaction des derniers articles sur la Nouvelle Zélande, traitement des photos.


Nous profitons des facilités d’accès à internet pour « skyper » avec notre famille et nos amis.

 

Premier week-end sur la côte pacifique

 

Christophe et Octavia nous emmènent à Mossy Point, dans leur maison de vacances.


Les deux heures de voiture pour nous y rendre nous donnent un aperçu du relief et des distances, que nous sommes heureux de parcourir confortablement assis les uns aux côtés des autres.

 

Braidwood 9 Braidwood 3

 

Leur maison, un chalet aux allures savoyardes est, d’après leurs enfants, le refuge des araignées.

 

Mossy Point 1

 

Il est vrai que nous en observons de belles, à l’extérieur heureusement. Certaines araignées font partie des animaux qu’il vaut mieux ne pas croiser en Australie.


La baignade dans les rouleaux est appréciée de tous.

 

Mossy Point plage 4

 

Les discussions en français nous permettent d’aller plus loin dans nos échanges, ce que nous apprécions énormément.

 

Mossy Point 5

 

Christophe est pharmacien et travaille au ministère de la Santé pour le ravitaillement des produits sanguins. Octavia est diplomate et travaille au ministère des affaires étrangères sur un programme d’aide aux pays en développement. Ce sont tous les deux de vrais livres ouverts, qui aiment partager leurs connaissances, qu’ils ont engrangées au cours de leurs multiples voyages à travers le monde. Les enfants sont scolarisés dans un collège franco anglais. Ils sont bilingues tous les 4 voire tri et quadri lingue pour Octavia.

 

Visites de différents musées et espaces de Canberra

 

Art Museum Galery

 

 

Canberra National Gallery of Australia 2

 

Visite d’une magnifique exposition de costumes des ballets russes constitués au début du XXème siècle à Paris, puis dans le sud de la France. Dommage qu’on ne puisse pas toucher car c’est du beau tissus, ça madame, dont certains motifs ont été dessinés par quelques personnages célèbres tels Matisse, Picasso.

 

Nous déambulons dans les expos permanentes, d’art moderne, aborigène, asiatique avec interdiction de prendre des photos, donc pas d’image à montrer. Nous en sommes désolés.

 

Mossy Point fleur

 

Côté photos, nous nous rattrapons à Questacon, le « La Villette » de Canberra, musée de la science.

 

Nous nous rendons à deux reprises dans ce musée tellement attractif et captivant. Les découvertes et expériences sont fabuleuses et excitent autant petits et grands, comme celles de piloter un dirigeable, construire une pyramide, résoudre des énigmes, vivre un tremblement de terre de force 5.6, faire un voyage en vaisseau spatial fou.

 

Et encore piloter un avion : Où nous conduis-tu, Léa ?

  Canberra Questacon 27

 

Tim, es-tu prêt pour la chute libre ?

 

Canberra Questacon 22

 

La multiplication des parents ne semble pas convenir à Léa et Tim qui trouvent que deux suffisent à leur bonheur.

  Canberra Questacon 11

 

National museum of Australia

 

Exposition sur l’art aborigène, sur les premiers australiens.

 

Canberra National Museum of Australia 11 Canberra National Museum of Australia 10
 

Circa est un système de cinéma projetant sur des écrans multiples des vues de l’Australie et des objets exposés au musée. Nous en prenons plein la vue.

  Canberra National Museum of Australia 14

 

Les matchs de rugby

 
Canberra a son équipe nationale, les Brumbies : Un soir de la première semaine, Tim et Marc partent avec Balthus et Christophe soutenir leur équipe jouant un match amical contre une équipe kiwi.

 

Canberra match rugby des Brumbies 2

 

Tim part avec son tee-shirt de Nouvelle Zélande et une casquette des Brumbies pour soutenir les deux équipes.

 

Canberra match rugby des Brumbies 4

 

Autre match, un samedi soir, l’équipe des Brumbies joue contre l’équipe de Wellington, Nouvelle Zélande. C’est le premier match du tournoi « des super fifteen » : cinq équipes d’Australie, cinq de Nouvelle Zélande et cinq équipes d’Afrique du sud se rencontrent durant plusieurs mois. Ce soir là, les Brumbies ont gagné. Léa et Tim ont joué leur rôle de supporters à fond, maquillés aux couleurs du club.

 

Le lac de Canberra

 

Canberra city

 

et ses pistes cyclables sont très agréables et permettent d’adopter un rythme de flânerie.

 

Nous saluons les « pukeko » qui vont et viennent tranquillement eux aussi,

 

Canberra pukeko 2

 

ainsi qu’un autre oiseau majestueux, juché sur une branche des bords du lac.

 

Canberra oiseau

 

Nous découvrons une des piscines de la ville à deux reprises, ce qui nous apporte du rafraîchissement en ces chaudes journées d’été austral.

 

Les environs de Canberra

 

Un jour, Octavia nous prête sa voiture et nous en profitons pour nous échapper de la ville. Nous parcourons quelques dizaines de kilomètres puis traversons la rivière Murrumbidgee avant de pénétrer dans la forêt. Plusieurs virages en montée, puis nous débouchons sur un joli plateau sauvage au milieu duquel coule la rivière Paddys.

 

  Tidbinbilla vallée 9

 

Une route mène au centre spatial de Canberra, qui détient une des plus grosses antennes au monde.

 

Canberra Centre spatial

 

Ce centre présente l’histoire de la conquête de l’espace et pose la question : vérité ou canular, les premiers pas sur la lune de Neil Amstrong ?

 

Canberra Centre spatial 4

 

Le centre travaille dans le cadre de programmes avec la NASA et avec l’Espagne. Voyage sur la lune et sur mars très intéressant. Quelques infos sur Messenger, le programme de navette envoyée dans l’espace et qui devrait arriver en orbite autour de Mercure fin mars 2011.

 

Après le pique nique, nous nous présentons à l’entrée de la réserve de Tidbinbilla. Nous allons parcourir en voiture un circuit de 18 kilomètres à la découverte de la flore et de la faune.
 

Un incendie a ravagé la forêt en janvier 2003 et la nature a repris le dessus mais nous voyons encore des traces de ses dégâts.

 

Tidbinbilla réserve naturelle 30

 

Les sentiers sont aménagés, on peut marcher et découvrir les animaux qui vivent ici :

 

de nombreux kangourous vivant par groupes,

 

Tidbinbilla réserve naturelle 8

 

un ému qui entame une course folle aux côtés des kangourous, insolite,

 

Tidbinbilla réserve naturelle 34

 

un walaby esseulé sous un feuillage, et pas ému pour deux sous,

 

Tidbinbilla réserve naturelle 28

 

des canards et cygnes,

 

Tidbinbilla réserve naturelle 22

 

papillons, et dans la forêt des eucalyptus, un koala.

 

 Tidbinbilla réserve naturelle 26 Tidbinbilla réserve naturelle 27

 

Le deuxième week-end, nous partons avec Christophe et Balthus faire une balade en voiture à quelques encablures de Canberra pour visiter la propriété de Matt, beau-frère d’Octavia. Là aussi petit aperçu de l’immensité australienne. Des hectares d’herbe jaune pour une dizaine de vaches, une maison écologique en construction, perdue dans la campagne.

 

Schingles Hill Road chez Matt 5

 

Non loin de là, le lac George, à sec depuis plus de dix ans à cause de la sécheresse de ces dernières années. Depuis quelques semaines l’eau revient, c’est étonnant et rassurant.

 

Lac George 3

 

Fin de séjour

 

Durant ces 18 jours, nous avons alterné les grasses matinées et les levers matinaux. Nous avons apprécié les notes de musique jouées au violoncelle par Balthus.

 

Canberra Garran 8


Et aussi les soirées avec toute la famille autour de quelques bons plats, spécialités des uns et des autres, arrosés de bonnes bières et vins.

 

Canberra Garran Canberra Garran poulet aux épices 1 Canberra Garran 27

 

Le problème est que nous avons tous les quatre beaucoup grossi et qu’il est grand temps de remonter sur les tandems.

 

Canberra Questacon 17

 

Nous avons apprécié de croiser tous les jours Noï, jeune laotienne qui vit chez eux durant une année d’études à Canberra.

 

Canberra Garran Noï 1

 

Un soir elle nous a cuisiné un repas asiatique (pâtes chinoises avec sauce de poulet aux légumes chinois).

 

La veille du départ nous avons savouré quelques bons plats malaisiens au restaurant. Ayant vécu quatre ans en Thaïlande, Christophe et sa famille sont friands de cuisine asiatique. Tout cela nous donne un aperçu de ce que nous allons trouver lors de nos prochaines étapes en Indonésie et Thaïlande.

 

Canberra resto malaisien

 

Durant ces quinze jours, le repos de Cassbizou et de Fanlabise a été réussi. Nous avons parcouru, sur le sol australien, moins de 100 kilomètres pour nous déplacer dans Canberra.

 

Canberra Garran 21

 

 

Canberra Garran 16

 

Pas de révision particulière nécessaire. Les tandems sont en bon état. Et pour la première fois en huit mois, nous avons pu conserver les cartons de transport des tandems. Quel gain de temps pour tout emballer.

 

Vendredi 25 février, départ de Canberra

 

Lever matinal pour charger les tandems sur la galerie et partir en même temps que toute la famille. Christophe nous dépose à la gare des bus et nous nous quittons par de chaleureux abrazos. « Vous m’avez apporté un peu de la Savoie ».

 

Canberra départ 6 Canberra National Gallery of Australia

 

La larme à l’œil nous le laissons partir à son travail. Nous trouvons à laisser tous nos bagages au guichet du transporteur car nous avons la matinée à passer, avant le départ de notre bus vers 13H30.

 

Nous gagnons à pied Canberra center, grand centre commercial, où nous tuons le temps assis aux tables des nombreux services de restauration. La matinée est calme et nous en profitons pour un temps de travail scolaire. Vers midi les premiers Canberrains arrivent pour leur pause déjeuner. Les tables sont envahies et vient pour nous l’heure de regagner la gare.

 

Anne-Claire se contorsionne pour ranger les bagages dans la soute, ce qui relève d’un exploit vu sa souplesse légendaire, pendant que Marc fait des photos. Ca aide.

 

Canberra départ 10

 

Même chemin qu’à l’aller en sens inverse entre Canberra et Sydney mais cette fois ci nous descendons directement à l’aéroport. Le départ pour la Nouvelle Calédonie est prévu pour demain matin, 8H30. Quinze heures d’attente en perspective, avec le projet d’essayer de dormir quelque part compte tenu du fait que l’aéroport ferme ses portes à 23 heures pour les rouvrir à 5 heures du matin.

 

Nous dénichons des rangées de fauteuils au sous sol, ce qui fera bien l’affaire pour y installer notre camp de base à zéro mètres d’altitude. Léger vent froid sous la clim, soleil ardent sous les néons, et musique de fond pour assurer une présence rassurante non négligeable vu le trou où nous nous trouvons.

 

Nous n’osons pas allumer le réchaud, décidés à rester discrets, et à ne pas attirer l’attention des autres SDF. Nous finissons les dernières miettes de pain avant d’installer les enfants sur des lits de fortune, qu’ils trouvent finalement bien confortables, vu la rapidité de leur endormissement.

 

Sydney aéroport départ 1


Vers minuit, les vigiles viennent contrôler nos billets, sans lesquels nous aurions été sommés de dégager.  


Nous décidons de veiller chacun notre tour, et de faire des rondes, le bâton télescopique à la main, Marc de minuit à 4H30 et Anne-Claire jusqu’à la réouverture du rideau de fer.

 

Vers 5h30, nous nous acheminons vers l’enregistrement des bagages.

 

Sydney aéroport départ 9

 

Notre bonne étoile est toujours là. Aucun problème pour le passage des tandems. Nous pouvons aller prendre un bon petit déjeuner et dépenser ainsi nos derniers dollars australiens.

 

Nous repartons satisfaits de ce séjour en Australie, qui nous a permis de visiter Sydney et Canberra et de rencontrer une famille bien sympathique. Merci Octavia et Christophe, Ondine et Balthus pour votre accueil et les bons moments.

 

Canberra départ


Nous avons profité de cette remise en forme bienfaitrice et maintenant les mollets nous démangent. Nous languissons notre prochaine étape calédonienne, le lagon et ses baignades en veux-tu en voilà.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

marie paule 25/04/2011 16:49



Coucou à vous ! et mil besos de Laurie et moi.


Marie Paule



léa mp 22/03/2011 02:06



Quel beau voyage mais l'activité la plus utilisé en nouvelle calédonie c'est de transpirer et de se baigner.Sans oublier les rencontre bien sur.