Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avelofodelo

  • : Avelofodelo
  • : Le voyage autour du monde d'une famille, en tandems.
  • Contact

Léa et Tim

 Enfants_2.jpg

"Sans voiture, l'aventure"
Articles de Léa et Tim
et échanges avec leurs classes.

° Blogue de Léa. Ici
° Blogue de Tim. Ici.

Archives

Articles de presse.

Fonctionnement du blogue

Communiquer avec nous.
Les pages du blogue.

Contact technicien du blogue.

 

Heure actuelle à

   °  Bangkok (Thaïlande)

  °  Les Mollettes (Savoie)

Adresse du blogue 

http://www.avelofodelo.com

 

°  Visiteurs depuis le 20 juin 2010.

    

 

Bienvenue

                 ACCUEIL-AVELOFODELO.R-jpg

 

        °  Nos étapes

Amérique latine, Nouvelle Zélande, Australie, Nouvelle Calédonie, Indonésie, Thaïlande, Suisse et France.   

 

       °   Si vous souhaitez nous soutenir                             

.  Mail.

Vous nous envoyez un message par Mail. Cliquez sur "Contact" en haut et à gauche du blogue Rubrique "Présentation". Message personnel non publié sur ce blogue.

. Commentaire.

Vous pouvez également nous dire un petit bonjour en écrivant un "Commentaire" (cliquez sur ce mot). Message public qui sera visible sur cette page du blogue, par tous les visiteurs. Page uniquement consacrée aux commentaires.

Si vous souhaitez plus spécialement réagir à la suite d'un Article, vous avez également une rubrique "Commentaires" à la fin de chaque article. Commentaire qui sera visible par les internautes à la suite de cet article.

. Newsletter.

Inscrire votre adresse Mail à la "Newsletter" (Menu à gauche) afin d'être informé(e) dès qu'un nouvel article paraît sur ce blogue. N'oubliez pas de cocher la case " Articles" lors de votre inscription, sinon vous ne recevrez pas de message vous annonçant la parution d'un nouvel article.

Merci de tous vos gestes de soutien.

 

            °   Mode d'emploi

Lunettes_frontales.jpg

  Photo : Lunettes frontales.

- Fonctionnement des pages du blogue.
Si un article ou un dossier dans le menu de la colonne de gauche, vous intéresse. Vous cliquez sur le nom de ce document. Un second menu, ou le document lui-même, s'ouvrira, alors, dans la colonne droite du blogue.
Si vous rencontrez une difficulté dans le fonctionnement de ce blogue, mettez un message, par mail, au Technicien de surface. Ne l'envoyez pas aux voyageurs.

 

Blogues de Léa et Tim.

Léa et Tim écrivent leurs articles et les publient sur leurs blogues personnels.

Cliquez ici pour les découvrir.

° Blogue de Léa.

° Blogue de Tim.

 

- Articles de Anne-Claire et Marc.
En bas de cette page d'accueil ne sera publié, en permanence, que le dernier article de Anne-Claire et Marc.  Le plus récent. Pour voir l'ensemble des autres articles, dirigez-vous, dans la colonne de gauche sur "Articles récents". Puis cliquez sur "Liste complète". Vous pouvez également prendre connaissance des articles, un par un, par ordre de parution, en cliquant sur les numéros mauves ci dessous.

Bonne lecture.

Fête de retour aux Mollettes

Fête du retour, le 26 juin 2011 aux Mollettes (Savoie)

Fete-aux-Mollettes.Photo_A.Bernes.R.JPG

Photo Agnès Bernès, Le Dauphiné libéré.

21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 22:35

 

Du vendredi 24/12 au mercredi 29/12 : De Picton à Christchurch, début de la côte est.

 

Vendredi 24 et samedi 25/12: Noël à Picton

 

Le ferry reliant Wellington à Picton traverse le détroit de Cook et entre dans Malborough Sounds.

 

Wellington - Picton

 

Les paysages doivent être très beaux mais une légère houle nous contraints à rester sagement assis, voire couchés sur la table.

 

Wellington côte 2 Wellington ville 4

 

Il faut dire que notre équipe de savoyards n’a pas le pied marin et comme dit la chanson des Voilà Voilà « j’ai le mal de mer, dès qu’j’touche plus par terre ». De plus, le temps se couvre et nous n’avons guère le loisir d’admirer les fjords.

 

La pluie arrose notre arrivée à Picton mais laisse rapidement la place à un beau soleil pour découvrir cette charmante petite ville.

 

Picton

 

Nous sommes le 24 décembre, il est midi. Même maman canard fait ses dernières courses avec ses petits.

 

Picton 1

 

Vers 13h30, nous nous acheminons vers le backpacker où nous avons réservé une chambre pour deux nuits. Charmante maison entourée d’un jardin, repère de jongleurs. Ici, on vit pieds nus, on s’adonne au repos.

 

Picton Juggler's Rest backpacker 4

 

Nous sommes accueillis par Nikki, la propriétaire des lieux. Elle nous présente une chambre spacieuse avec 4 lits et une cheminée.

 

Le concept est original : Nikki met sa maison à disposition des hôtes (chambres, cuisine, différentes salles de bain, jardin).

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 21

 

Deux autres jeunes femmes vivent ici et travaillent avec elle. L’ambiance est cool.

 

Léa et Tim essaient les différents accessoires de jonglage et d’adresse. Mais ils affectionnent tout particulièrement de passer du temps avec les jumelles Alexandrine et Francesca, âgées de 16 mois.

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 38 Picton Juggler's Rest backpacker Noël 36

 

Il y a Duncan, un australien, Hervé, un français et aixois, Marie-Thérèse, une allemande, Greg, un jeune anglais et quelques autres.

 

Samedi matin, jour de Noël, Léa et Tim trouvent trois cadeaux et une orange sur leurs tongs devant la cheminée de la chambre.

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 1

 

Nous trouvons aussi deux petits pères Noël devant le sapin.

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 17

 

Jingle Bell’s, Jingle Bell’s

Jingle all the way

Oh what fun it is to ride

On a one horse open sleigh

Oh!

 

Puis c’est une belle journée ensoleillée qui s’annonce. Nikki et son équipe ont préparé un buffet de salade et viande avec le pavlova, gâteau typique de Noël, blanc d’œuf sucré à la framboise et crème fraîche.

 

 Après distribution d’un cadeau à chacun, une bataille d’eau s’improvise, dans laquelle Tim et Léa prennent part ardemment.

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 30

 

Commencée au pistolet à eau, elle se termine avec l’artillerie lourde (seaux, tuyau) et fait ses premières victimes.

 

Après ce temps de franche rigolade, le calme revient.

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 41 Picton Juggler's Rest backpacker Noël 26

 

Chacun retrouve une place dans les hamacs à l’ombre du soleil ardent, avec un verre de vin des Malboroughs ou une cup of tea à la main.

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 20

 

Nous continuons tranquillement la journée à bavarder avec les uns les autres, pendant que Léa et Tim s’exercent au cerceau.

 

Picton Juggler's Rest backpacker Noël 28 Picton Juggler's Rest backpacker Noël 29

 

A la tombée de la nuit, Nikki nous offre un spectacle de jonglage avec le feu, sous nos yeux d’enfants émerveillés.

  Picton Juggler's Rest backpacker Noël 34

 

Le soir, tard dans la nuit, alors que la maison s’est endormie, nous mettons en ligne deux articles pour le blogue.

 

Dimanche 26/12: Picton – Kaikoura, 155 km en train, 3 km en tandem.

 

Grand soleil quand il faut se rechausser pour partir. La lumière est belle sur la petite ville et sur la baie.

 

Picton 7

 

Nous laissons derrière nous les nombreux sentiers côtiers qui permettent la découverte des fjords de Malborough, pour nous rendre à la gare et charger notre équipage dans le tranzcoastal.

 

Et c’est parti pour deux heures et demi de voyage à travers cette région vinicole et le long de la côte pacifique.

 

Côte pacifique 12

 

Plus loin, du wagon plate-forme, nous pouvons admirer d’un côté les otaries qui se prélassent sur les rochers, de l’autre une région agricole vallonnée, avant de nous retrouver coincés entre l’océan et la chaîne de montagnes.

 

Tranzcoastal 5

 

Nulle part ailleurs en Nouvelle Zélande on trouve si peu de distance entre des sommets aussi hauts, 2600 m et des grandes fosses océaniques également très profondes, 1500 m à quelques milles du rivage.

 

C’est un endroit très fréquenté par la faune maritime et nous faisons une halte à Kaikoura pour tenter d’aller voir les baleines.

 

Arrivée et installation au camping. Les emplacements sont minuscules, ce qui nous rapproche immanquablement des voisins.

 

Kaikoura Holiday Park 4

 

Nous apprécions tout particulièrement la rencontre avec Chris et Jan qui se termine le lendemain par un apéro au petit vin blanc (Main Divide Riesling 2009).

 

Kaikoura Jan et Chris

 

La trempette dans les spas d’eau chaude et la piscine sont très agréables.

 

Lundi 27/12: Kaikoura, visite aux baleines

 

Lever matinal pour la sortie en mer. On nous prévient que l’océan est agité et que l’on risque d’être malade. Tant pis, on y va quand même. Dix minutes de bus pour nous rendre au point d’embarquement sur le catamaran bleu et jaune.

 

Kaikoura Whale Watch

 

Nous nous asseyons à l’arrière pour mettre toutes les chances de notre côté, mais en peu de temps, Léa la première a le mal de mer. Tim, qui va bien, se retrouve coincé entre ses deux parents en train de vomir dans leur sachet. Du grand art ! « J’ai le mal de mer, dès qu’j’touche plus par terre ».

 

Kaikoura Whale Watch 8 Kaikoura Whale Watch 7

 

Le bateau fait plusieurs arrêts sur la faille, il cherche les baleines, essaie de les écouter mais personne de leur espèce à l’horizon si non la houle toujours forte.

 

Kaikoura Whale Watch dent baleine

 

N’ayant rien à se mettre sous la dent, nous nous consolons en admirant une quenotte de baleine et en essayant de comprendre les nombreuses explications données en anglais avec film en 3D à l’appui.

 

Kaikoura Whale Watch 13

 

Voir les baleines, c’est peut-être une affaire d’imagination alors qu’au loin nous voyons se dresser une queue : Dauphin ? Baleine ?

 

Kaikoura Whale Watch 10

 

Un albatros géant vient nous saluer.

 

Kaikoura Whale Watch 16

 

Des dauphins nagent et jouent autour du bateau, mais nous rentrons bredouilles des baleines. Aujourd’hui elles sont restées loin d’ici.

 

Le lot de consolation est un remboursement de 80 pour cent de la somme versée.

C’est correct.

 

Le retour sur terre nous permet de trouver un magasin de vélo pour changer les pédales du tandem de Marc.

 

Mardi 28/12: Kaikoura - Christchurch, 175 km en train.

 

Mauvais sommeil car de fortes rafales de vent ont secoué la tente pendant toute la nuit. Heureusement elle a tenu et il pleuviote ce matin. Nous passons la matinée au camping à ranger toutes nos affaires, faire le travail scolaire des enfants avant de nous acheminer vers la gare.

 

Kaikoura gare 2 Kaikoura gare

 

Nous continuons en train, avec le Tranzcoastal, direction Christchurch.

 

Kaikoura 8

 

Encore ici, les paysages sont magnifiques, le train longe la côte, traverse des pâturages, longe des bois et nous permet de beaux points de vue sur l’océan.

 

Côte pacifique 14

 

Arrivée à la gare comme prévu. Les sacoches sont déposées sur un tapis roulant et nous cueillons les tandems à leur descente. Il est 19h00 et sur les conseils de trois japonaises nous trouvons une chambre dans un hôtel.

 

Mercredi 29/12: Repos à Christchurch.

 

Vers neuf heures, nous avons le plaisir de rencontrer Richard et Noela, les amis de Daniela. Nous leur remettons un sac d’affaires dont nous n’aurons pas besoin pour notre tour de l’île du sud, histoire de s’alléger un peu. Richard et Noela nous invitent à venir chez eux fin janvier lorsque nous repasserons par Christchurch pour notre départ vers l’Australie. L’hospitalité des kiwis n’est pas une légende.

 Christchurch Holiday Park 1

 

Faute de place pour ce soir, nous changeons d’hôtel et gagnons un holiday parc avec beaucoup de jeux pour les enfants. Léa et Tim louent chacun une voiture à pédale (enfin un engin à piloter eux-mêmes) ! Ils s’amusent dans les allées du parc, font des travaux de chantier dans le tas de sable, nagent comme des poissons dans l’eau de la piscine. Les vacances quoi !

 

Christchurch Holiday Park 3

 

Demain, nous quittons la côte pacifique en train pour traverser les Alpes et gagner la côte ouest beaucoup plus sauvage. Cassbizou et Fanlabise grincent de joie à l’idée de reprendre la route après toutes ces étapes sur le rail.

 

Christchurch fleurs

Partager cet article

Repost0

commentaires

carine 10/02/2011 23:15



"Rain, rain, Go away, come again another day" chantent nos enfants (eux aussi apprennent l'anglais!)...pas assez fort pour vous aider, semble-t-il!  Le coup du "pédale plus vite, tes
chaussures sècheront", je la note! Après avoir réclamé des vacances en Amérique, voilà que notre aîné souhaite visiter la NZ... Je crois que je vais arrêter de lui faire visiter le blogue... ou
bien prendre de bonnes résolutions, qui sait? En tous cas, on imagine le travail pour le blogue (les photos sont de plus en plus performantes et les commentaires dépourvus de fautes
d'orthographe, on apprécie!) alors encore et toujours : bravo!merci! les Crazy Kiwis! On aura toujours autant de plaisir à vous retrouver pour un intermède exotique en 2011 (malgré l'absence
d'adsl...au lieu de l'installer, on nous a mélangé les lignes de téléphone au hameau!!!) Carine


PS : Chacun ses mots fétiches... et bravo pour les résolutations (V... le réparateur de cycles et N... la pâte chocolatée tendent à disparaître des articles) ; je travaille de mon côté pour
éviter "adsl" ds les prochains commentaires!



eva 29/01/2011 20:57



SALUT LéA ET  TIM  EST VAUX  PARENTS


ON A VU VAUX PHOTO


ON A FAIS  LE MOIS DE DECEMBRE BIEN HABILLé  EST COMME SUR VAUX PHOTO LE MOIS
DE DECEMBRE  VOUS EN MAILLOT DE BAIN  LA SUPER CHANCE


MOI JE FAIS DU  SKI MAIS IL A PAS DE NEIGE 


EVA QUI PENSE TOUS LES JOUR A VOUS



webmaster 03/02/2011 13:59




SALUT LéA ET  TIM  EST VAUX  PARENTS
ON A VU VAUX PHOTO
ON A FAIS  LE MOIS DE DECEMBRE BIEN HABILLé  EST COMME SUR VAUX PHOTO LE MOIS DE DECEMBRE  VOUS EN MAILLOT DE BAIN  LA SUPER CHANCE
MOI JE FAIS DU  SKI MAIS IL A PAS DE NEIGE
EVA QUI PENSE TOUS LES JOUR A VOUS.



(Mise en couleur blanche de votre message)




babeth 26/01/2011 21:41



un peu prise par les occupations ces derniers temps, pas eu trop le temps de me balader sur votre blog, mais toujours en pensée avec vous! que cette année qui démarre soi aussi palpitante que ce
que vous venez de vivre!!!


continuez , prenez de la chaleur pour nous, car on se caille!!


babeth



Christophe 22/01/2011 15:26



Hello les Kiwis


MERCI POUR CES TOUJOURS SUPER REPORTAGES. GRACE A VOUS JE VISITE LA NZ QUE J'AIMERAIS VOIR EN VRAI UN JOUR ! ON VOIT QUE VOUS AVEZ TJRS LA FORME, BRAVO ! PENSEES DE GIF CHRISTOPHE



Lison Tom Patrick et Martine 22/01/2011 10:56



Bonjour à tous et bonne annnée 2011 !!!


Après une panne d'ordi, nous retrouvons avec joie votre site et vos articles. C'est avec beaucoup de plaisir que nous vous suivons en NZ et que nous retrouvons des paysages familiers.
On ne vous cache pas que cela fait envie, surtout quand on vous voit pieds nus avec les lavandes en fleur alors qu'ici il fait beau mais froid avec une bonne bise qui souffle.


Plusieurs questions : A qui sont les tongs de droite devant la cheminée ? Sûrement à une personne de goût qui craque pour du lindt ! C'est une manifestation typique d'un état de manque au pays où
catburry est roi... Y aurait-il des "accro" au vrai chocolat parmi vous ?


Deuxième question au suspens insoutenable de la part de mes troupes concernant l'article précédent : Est-ce que vous avez mis les 2 tandems dans l'ascenceur pour descendre les 24 étages du
backpacker à Auckland ?


On vous fait plein de bises à tous les 4 et on attend avec impatience la suite de vos aventures.


Lison Tom Patrick et Martine


ps : On vous envoie un peu de bise mais dans le dos !